Menu de navigation

vers de nouveaux horizons pour les 3èmes Corossol et Tangor

Dans le cadre de leur cours d’EPS, les troisièmes Corossol et Tangor (SEGPA) étaient de sortie randonnée sur deux jours. Aguerris par deux randonnée à la journée (sentier de bord et la Kalla) au cours de l’année, les élèves se sont lancés sur deux jours de randonnées dans le massif de la Roche Ecrite. Encadrés par Messieurs Lechot, Demure (professeur d’EPS) et Kevin (AED), le groupe a su s’adapter à ce type d’effort soutenu et long, à des déplacements et repères en pleine nature dans un environnement inconnu, à la gestion du matériel, de l’alimentation, à une nuitée en groupe, à la récupération d’un effort…

Le 31 mai au matin, le groupe s’est fait déposé en bus à Cap noir (dos d’âne) à 1100m d’altitude pour démarrer l’ascension de roche verre bouteille, première étape vers la Plaine des chicots et le gîte de la Roche écrite situé à 1839m d’altitude. L’allure était rapide et c’est dans l’après midi par un beau soleil que nous avons atteint le gîte. Repos, discussions pour certains, jeu de carte pour d’autres, ascension du sommet pour un élève avec M. Lechot, douche glacée pour tous, avant de passer à table vers 18h30 pour une récupération de calories bien méritée au vu des efforts consentis et du froid qui s’est installé une fois le soleil couché.

le 1er juin après une bonne nuit réparatrice et une température fleurtant avec les huit degrés, direction le petit déjeuner pour affronter le sommet de la Roche Ecrite à 2276m. Allégé de quelques affaires restées au gîte le rythme est soutenu et vers 10h sous un beau soleil, le sommet s’offre à nous avec une vue dégagée sur 360 degrés avec des points de vue sur Mafate, le Piton des neiges, Salazie, le Piton de la Fournaise, le littoral…  Après quelques photos et contemplations pour immortaliser le moment, c’est la redescente, le pic-nic aux abords du gîte, la redescente vers Mamode Camp (1192m)) et le bus qui nous ramène sur la Possession.

Gageons que cette  riche expérience ouvrira de nouveaux horizons pour nos marmailles qui vont quitter le collège en cette fin d’année pour poursuivre leur formation.